What’s left when the show is over?
Les archives photographiques de la Kunsthalle de Bâle

Atelier Eidenbenz, vue des Nymphéas (1914-1926) de Claude Monet dans l’exposition Impressionisten,
Kunsthalle de Bâle, 3 septembre au 20 novembre 1949, négatif en noir et blanc, 17,7 x 23,7 cm. © Fotoarchiv Kunsthalle Basel/Basler Kunstverein, Bâle.

Fondée en 1872, la Kunsthalle de Bâle possède de vastes archives photographiques documentant ses expositions sur plus de cent ans. Vouée à la présentation de l’art contemporain, l’institution n’a pendant longtemps pas fait une priorité de la préservation matérielle et de la numérisation de ces importantes sources historiques. Ce n’est qu’en 2011 qu’un programme de conservation, de restauration, de numérisation et de valorisation des archives a pu être lancé en collaboration avec le Digital Humanities Lab de l’université de Bâle, contribuant à promouvoir une nouvelle conscience de la valeur du fonds. À ce projet patrimonial s’est ajoutée l’initiative Archives on the move, qui vise pour sa part, par le biais de nouvelles stratégies de communication en ligne, la création d’une plate-forme d’exploration, de visualisation et de diffusion des reproductions numériques tirées du fonds. À l’automne 2017 enfin, l’exposition Exposed Exhibitions. Fotoarchiv der Kunsthalle Basel a invité des artistes à se confronter aux archives, ramenant ainsi ces images dans l’espace même de l’exposition et leur conférant une nouvelle présence publique.

Sören Schmeling, diplômé en histoire de l’art, littérature allemande et gestion de l’université de Fribourgen- Brisgau et de l’université de Bâle, dirige les archives photographiques de la Kunsthalle de Bâle. Il est à l’initiative, en 2011, de la réorganisation, de la conservation, de la numérisation et de la publication de ce fonds. Il est le commissaire de l’exposition Exposed Exhibitions. Fotoarchiv der Kunsthalle Basel (2017).

Sonja Gasser, diplômée en histoire de l’art de l’université de Berne, collaboratrice du Digital Humanities Lab de l’université de Bâle, est la fondatrice et directrice du projet Archives on the move. Elle est collaboratrice scientifique au cabinet des estampes et des dessins du Kunsthaus de Zurich et prépare une thèse à l’université Louis-et-Maximilien de Munich sur l’usage novateur des données issues de collections d’art numérisées.

Mots clés : archives photographiques, conservation de la photographie, numérisation, exposition de l’art moderne, Kunsthalle de Bâle

Référence : Sören Schmeling et Sonja Gasser, « What’s left when the show is over? Les archives photographiques de la Kunsthalle de Bâle », Transbordeur. Photographie histoire société (« Photographie et exposition »), Paris, Macula, no 2, 2018, pp. 138-147.

Transbordeur
Revue annuelle