Frank Bunker Gilbreth
La normalisation comme art de vivre

Page tirée de Frank Bunker Gilbreth et Lillian Moller Gilbreth, Fatigue Study. The Elimination of Humanity’s Greatest Unnecessary Waste. A First Step in Motion Study, Londres, George Routledge and Sons, 1919, n. p.

Frank Bunker Gilbreth est le Taylor de la photographie. Ses expérimentations visuelles menées dans le domaine des études de la fatigue et du mouvement sont des exemples notables d’une vision du monde aussi innovante que réductrice, qui se décompose en une rationalisation extrême de tous les processus de la vie. Ses travaux sont un programme pour la mise en oeuvre du taylorisme des années 1910 et 1920. Les études pratiques et théoriques de Gilbreth sont en effet une tentative pour concevoir un art de vivre propre à l’ère de l’industrialisation, fondé sur une division des gestes, et qui, tout en ayant recours à un faible nombre d’unités, se prétend d’une grande richesse interprétative. Gilbreth se voit en constructeur d’un homme nouveau dans une société nouvelle et ce par la simple recherche de ce qu’il appelle « The One Best Way » : la conception la plus économique possible de toutes sortes de processus de travail. Selon ses projections, le monde pourrait être transformé par la seule rationalisation du quotidien. Cet article reconstitue ses théories et ses pratiques photographiques.

Né en 1964, Bernd Stiegler est professeur de littérature allemande moderne et traite particulièrement du XXe siècle et des rapports entre les médias. Il travaille sur l’histoire et la théorie de la photographie, comme sur la littérature française et allemande des XIXe et XXe siècles. Il a publié récemment Autour de ma chambre. Petite histoire du voyage immobile, Laurent Cassagnau (trad.) (Hermann, 2016) ; Images de la photographie. Un album de métaphores photographiques, Laurent Cassagnau (trad.), Georges Didi- Huberman (préf.) (Hermann, 2015) ; Belichtete Augen. Optogramme oder das Versprechen der Retina (S. Fischer, 2011) ; Spuren, Elfen und andere Erscheinungen. Conan Doyle und die Photographie (S. Fischer, 2014) ; Photographische Portraits (Fink, 2015) ; et Der montierte Mensch. Eine Figur der Moderne (Fink, 2016).

 

Mots clés : taylorisme, photographie instantanée, rationalisation, étude du mouvement, psychophysique, gouvernementalité

 

Référence : Bernd Stiegler, « Frank Bunker Gilbreth. La normalisation comme art de vivre », Transbordeur. Photographie histoire société (« Musées de photographies documentaires »), Paris, Macula, no 1, 2017, pp. 150-165.

Transbordeur
Revue annuelle